BOKS est un mouvement populaire qui a vu le jour en 2009 grâce à la directrice générale Kathleen Tullie et à un groupe de bénévoles passionnés, inspirés par le livre du Dr John Ratey, Spark : The Revolutionary New Science of Exercise and the Brain. En effet, les études menées par le Dr Ratey ont fourni d’incontestables preuves quant aux bienfaits de l’activité physique. Cette dernière stimule l’activité cérébrale afin de combattre le stress, d’aiguiser le raisonnement et d’améliorer la mémoire des enfants.

Mené par des bénévoles issus de la communauté, ou comme BOKS aime bien les appeler : Les Champions du Changement, BOKS gagne rapidement du terrain à travers le monde. Kathleen Tullie affirme sans équivoque que la raison du succès de ce programme s’explique par la parfaite combinaison de parents, de professeurs et de personnel scolaire passionné, mue par la volonté de faire une différence dans la vie des enfants.

Le programme

Les enfants se rencontrent généralement 2-3 matins par semaine, pour des sessions d’entraînement de 45 minutes. Celles-ci couvrent différents thèmes et capacités physiques fonctionnelles qui incorporent des mouvements et des jeux du quotidien. Consultez une classe type de BOKS ci-dessous.

Arrivée et jeu libre

Les enfants confirment leur présence, déposent leurs sacs à dos dans l’espace prévu à cet effet et profitent de ce temps pour jouer et socialiser avant que BOKS commence.

1

Rassemblement et échauffements

Une fois les présences prises, l’entraîneur fait un survol du plan de cours du jour ainsi que de l’aptitude de la semaine.

2

Activités liées à la course

L’entraîneur dirige une activité amusante qui nécessite que l’enfant coure, car la course fait partie intégrante de toutes les classes.

3

Aptitude de la semaine

Chaque semaine, l’enfant doit s’exercer à développer une aptitude, comme des tractions, des redressements assis ou des squats. Ces exercices sont intégrés dans des courses à relais ou des courses à obstacles amusantes.

4

Jeu final

Les entraîneurs encouragent la solidarité et le travail d’équipe avec un jeu distrayant.

5

Récupération et astuces BOKS

Sous la supervision de leur entraîneur, les enfants s’étirent, récupèrent et échangent sur le conseil nutritionnel de la semaine (astuce BOKS).

6

Cerveau au repos

Cerveau après
20 minutes de marche

Les recherches

Une vie sédentaire combinée avec de mauvaises habitudes alimentaires peut avoir des conséquences négatives sur la réussite en classe des enfants et par le fait même enclencher une série de problèmes de santé qui se manifesteront plus tard dans la vie. Des études démontrent que les enfants qui font de l’exercice sur une base régulière obtiennent des résultats supérieurs aux tests d’aptitude intellectuelle et dans les matières essentielles et obligatoires à l'école, comparativement à leurs pairs inactifs.

Incidences cognitives de l’exercice chez les préadolescents

Source : Tiré des recherches menées par le Dr C.H. Hillman, Université de l’Illinois à Urbana-Champagn, Urbana, IL (2009)

La « gymnastique du cerveau »

Dr John Ratey, professeur clinique agrégé en psychiatrie et auteur de Spark, un livre acclamé par la critique.

Jouer la vidéo

*Vidéo disponible en anglais seulement

doctor_face